Skip to main content

La poursuite du conflit au Yémen pousse des millions de personnes au bord de la famine.

La prévalence de la faim au Yémen est sans précédent et entraîne de graves difficultés pour des millions de personnes. Aujourd'hui, près de 18 millions de personnes dans le pays sont en situation d'insécurité alimentaire, c'est-à-dire qu'elles n'ont pas suffisamment de quoi se nourrir. Parmi elles, plus de 8 millions sont en situation d'insécurité alimentaire grave et dépendent entièrement de l'aide extérieure. Le taux de malnutrition infantile est l'un des plus élevés au monde.

La situation nutritionnelle continue de se dégrader. Une enquête récente a montré que près d'un tiers des familles ont des carences alimentaires et ne consomment que très rarement des aliments comme les légumineuses, les légumes, les fruits, les produits laitiers ou la viande. Plus de 3 millions de femmes enceintes et allaitantes et d'enfants de moins de 5 ans ont besoin de soutien pour prévenir ou guérir la malnutrition. 

Plus de la moitié des familles achètent des denrées alimentaires à crédit, soit une augmentation de près de 50 % par rapport aux niveaux d'avant la crise. Les salaires des employés du secteur public sont suspendus depuis septembre 2016, affectant ainsi près de 30 % de la population yéménite qui dépend des salaires et des pensions du gouvernement.

La situation humanitaire au Yémen est extrêmement précaire et toute perturbation des approvisionnements vitaux comme la nourriture, le carburant et les médicaments est susceptible de faire basculer des millions de personnes vers la famine et la mort. WFP appelle à un accès sans entrave pour les populations les plus démunies et pour éviter la famine. 

18 millions
de personnes sont en situation d'insécurité alimentaire
3 millions
de femmes et d'enfants de moins de 5 ans ont besoin d'une aide nutritionnelle
91,4 millions de $ US
sont nécessaires pour permettre au WFP de fournir une aide alimentaire et nutritionnelle aux personnes dans le besoin jusqu'en décembre 2018.

Ce que fait le Programme Alimentaire Mondial pour répondre à la situation d'urgence au Yémen

  • Aide alimentaire

    En 2017, WFP a fourni une assistance alimentaire à 7,3 millions de personnes chaque mois. WFP a plus que doublé le nombre de bénéficiaires au Yémen, qui était de 3,5 millions de personnes en janvier. Toutefois, en raison de contraintes financières, seule la moitié d'entre elles reçoivent des rations complètes.
  • Logistique

    En tant que responsable du module Logistique, WFP fournit des services essentiels en matière d'aviation, de transport maritime et de logistique terrestre aux autres agences des Nations Unies et à d'autres organisations pour les interventions liées à la famine et au choléra. En janvier 2018, grâce au soutien de pays donateurs et au respect des engagements pris par les deux parties au conflit, WFP a livré au port de Hodeidah quatre grues mobiles financées par les États-Unis. Les grues augmenteront la capacité du port qui accueille environ 70% de toutes les importations dans le pays en guerre.
  • Service aérien d’aide humanitaire des Nations unies (UNHAS)

    De nombreux réseaux routiers dans les zones les plus durement touchées du pays ne sont toujours pas ouverts, empêchant ainsi les travailleurs humanitaires d'accéder aux communautés vivant dans les zones de conflit. Le Service aérien humanitaire des Nations Unies (UNHAS), géré par le WFP, assure trois vols par semaine entre Djibouti et Sana'a pour les travailleurs humanitaires.

Besoins de financement

WFP fournit une assistance alimentaire à ceux qui ont le plus besoin d'une aide d'urgence dans ce qui s'est révélé être l'une des pires crises de la faim dans le monde. En 2018, WFP a pour objectif de fournir une assistance alimentaire et nutritionnelleà9,5 millions de personnes avec des rations complètes dans tout le Yémen.
 
Malgré de récentes contributions de nos donateurs, notamment un financement substantiel des États-Unis, les besoins restent immenses. WFP est confronté à un déficit de financement de près de 91,4 millions de dollars jusqu'à février 2019.  

 

Comment vous pouvez aider

Aidez à sauver des vies pendant les crises alimentaires. En ce moment, les familles dans les pays comme le Yémen, dépendent de nous pour se nourrir. Mais les ressources du WFP s'amenuisent. Rejoignez la ligne de vie.