Skip to main content

L'insécurité alimentaire au Sud-Soudan a atteint une ampleur inégalée depuis l'indépendance en 2011. 

La famine a diminué après une augmentation significative des interventions humanitaires. Cependant, la situation demeure désastreuse dans tout le pays, car le nombre de personnes qui peinent à trouver de quoi se nourrir chaque jour est passé à 6,3 millions.

Malgré la générosité de nombreux donateurs, le PAM a encore besoin de 300 millions de dollars pour fournir une assistance alimentaire et nutritionnelle jusqu'en juillet 2018.

4,8 millions
de personnes assistées par WFP en 2017de personne

1,9 millions
de personnes déplacées par le conflit à l'intérieur du Sud-Soudan
2 millions
de réfugiés du Sud-Soudan dans les pays limitrophes

Ce que fait le Programme alimentaire mondial pour répondre à la situation d'urgence au Soudan du Sud

  • Aide alimentaire

    WFP et ses partenaires ont continué de déployer des équipes d'intervention rapide, profitant des occasions qui se présentent pour venir en aide aux populations démunies. Depuis le lancement du système intégré d'intervention rapide (IRRM), les équipes ont déployé plus de 400 missions dans des zones reculées du Sud-Soudan. Le partenariat avec ces équipes d'intervention d'urgence permet au WFP de toucher 500 000 personnes par mois dans des zones accessibles uniquement par voie aérienne.
  • Transferts monétaires

    Depuis plus d'un an, WFP recourt aux transferts monétaires pour permettre aux populations d'acheter leurs denrées alimentaires auprès de commerçants locaux et consolider l'économie locale. Nous avons commencé à distribuer des espèces aux personnes déplacées sur les sites de protection des civils de Juba (PoCs) et dans le camp de Mingkaman. En 2016, nous avons étendu ces systèmes de bons aux régions du Bahr el Ghazal.
  • Repas scolaires

    Les repas scolaires permettent d'offrir aux enfants un environnement d'apprentissage sain et productif. Là où est, WFP a fourni des repas scolaires au Sud-Soudan, les taux de scolarisation et d'assiduité scolaire sont passés de 40% à 93% pour les garçons, et de 30% à 86% pour les filles. Le WFP a pour objectif d'aider plus de 200 000 enfants par le biais de repas scolaires et d'une ration spéciale à emporter à la maison, afin d'encourager les filles à suivre les cours.
  • Nutrition

    Le WFP et l'UNICEF ont poursuivi leur fructueuse collaboration afin d'intensifier la réponse nutritionnelle au Sud-Soudan. Le WFP a apporté des soins aux enfants souffrant de malnutrition, aux femmes enceintes et aux mères allaitantes, en plus de former des volontaires spécialisés dans la nutrition au sein de la communauté. Nous poursuivons nos efforts de sensibilisation grâce à plus de 12 000 bénévoles communautaires intervenant dans le domaine de la nutrition dans tout le Sud-Soudan.

Comment vous pouvez aider

Les familles du Sud-Soudan ont désespérément besoin de vivres. Si nous n'agissons pas aujourd'hui, il sera peut-être trop tard. Faites un don qui pourrait sauver des vies dès maintenant