Skip to main content

Les gouvernements sont les principaux partenaires du WFP. L'Agence consulte les autorités nationales et locales à chaque étape du processus de planification.

Le Programme peut fournir l'aide alimentaire à proprement parler et, dans certains cas, l'expertise technique et logistique, mais ses projets nécessitent toujours le soutien total et l'implication des différents gouvernements. Enfin, c'est le gouvernement national qui doit demander l'intervention du WFP dans les situations d'urgence ou les projets de développement, pour permettre aux activités du Programme de s'intégrer dans le contexte national.

Dans la plupart des cas, cependant, les gouvernements consulteront les bureaux nationaux du WFP avant de concevoir des plans de prévention des catastrophes ou de faire une demande d'aide au développement.

WFP, de son côté, prend des mesures pour s'assurer qu'une fois que sa propre contribution à un projet sera progressivement supprimée, le gouvernement national fera tous les efforts possibles pour poursuivre les objectifs du projet.

Ce n'est que dans des circonstances exceptionnelles, comme une crise complexe où les autorités nationales peuvent avoir perdu le contrôle de leur territoire, que WFP peut apporter une aide sans y avoir été invité par le gouvernement - et uniquement à la demande spéciale du Secrétaire général des Nations Unies.

Vous recherchez des rapports sur les programmes et opérations du WFP ?

Obtenir l'accès à la page des Rapports de Projets ou demander l'accès en écrivant à SPRsDonorQueries@wfp.org